L’histoire de la propriété

Croix cistercienne au Château Lyonnat
Croix cistercienne au Château Lyonnat

L’histoire du Lyonnat commence en 1137, avec la fondation de l’abbaye de Faize  par l’ordre des cisterciens. Cette abbaye a joué un rôle important dans le développement du vignoble Libournais, notamment par la consommation de ses vins à la cour royale anglaise. La croix, qui surplombe les plus beaux coteaux de la propriété, est un témoignage du rôle de l’abbaye dans la création du Lyonnat.

En 1615 le Château Lyonnat appartient toujours à l’abbaye, la famille Drivet y réside en tant que fermiers. La propriété s’étend alors sur plus de 180ha ce qui explique l’immensité des chais et des dépendances. La majeure partie de la production viticole est alors destinée au Vatican.

En 1720, l’abbé Monstesquieu décède et suivant ses volontés testamentaires la propriété du Lyonnat revient à la famille Drivet. Cette famille reste propriétaire pendant de nombreuses générations jusqu’au rachat par la famille Baudou. En 1961, Damase et Jean Milhade font l’acquisition du domaine du Lyonnat et de son Château.

L’histoire de la famille Milhade

Damase Milhade
Damase Milhade

Damase Milhade (1892-1975), est le fondateur de l’entreprise Milhade. C’est avec lui que tout commence, quand en 1938, il quitte sa Corrèze natale pour créer un négoce de vin à Galgon en Gironde. Il achète ensuite le Château Recougne en Bordeaux Supérieur où il réside jusqu’à sa mort avec sa femme Marie institutrice à Galgon. De leur union naquit Jean Milhade.

Jean Milhade( 1925-2003 ), grandit au Château Recougne, bercé par le mystère de la vigne et du vin. C’est en devenant ingénieur chimiste puis œnologue qu’il en perce les mystères et se voue une passion pour la viticulture. Il continue d’acquérir des propriétés dans différentes appellations. En 1961, séduit par la qualité du terroir, il achète, avec son père, le Château Lyonnat. Il dédie sa vie à la restructuration du vignoble et au développement des infrastructures de vinification.

Né en 1957, Gérard Milhade passe toute son enfance au milieu des vignes du château Recougne. Brigitte, née la même année, grandit à Paris. Ils se rencontrent à l’École supérieure de commerce de Bordeaux, fraîchement diplômés, ils se marient en 1980  Gérard reprend la tête du négoce familial et Brigitte se découvre une passion pour les vins.

En juillet 2005, suite au décès de son père Jean Milhade, Gérard devient l’unique propriétaire du Châteaux Lyonnat tout en continuant d’assurer la direction du négoce. C’est sa femme Brigitte qui reprend la gestion de la propriété. Dans le soucis d’améliorer la qualité des vins produits, elle fait appel à Hubert de Bouard propriétaire du Château Angelus 1er Grand Cru Classé de Saint-Emilion pour la conseiller dans les vinifications.

Aujourd’hui la nouvelle génération s’investit dans l’entreprise familiale. En effet, en 2008, Cécilia, première fille de Brigitte et Gérard, rentre dans le négoce familial. En 2014, Charlotte, sa sœur cadette œnologue, revient dans la région avec son mari pour participer à la gestion des domaines familiaux.